A vu naître Madame Deberle. Vieille amie pauvre, un peu gourmande, un peu mauvaise langue, qui est de toutes les réceptions chez les Deberle et qu’on retient à dîner le samedi.

(Une Page d’Amour)

Fermer le menu